La châtaigne

Marron ou châtaigne?

Que l’on dise marron ou châtaigne, dans les deux cas, on parle du fruit du châtaignier.
Vous me direz alors, quelle est la différence? Enfait, c’est tout simple:  si le fruit est cloisonné (qu’il à une enveloppe, un bogue) , c’est une châtaigne, sinon c’est un marron. Au final, tout châtaigner possède des marrons ET des châtaignes. En cuisine, on a l’habitude de garder les marrons pour les desserts, et les châtaignes pour les plats salés.

Bien choisir

Lorsque vous n’avez pas la chance de la ramasser dans les bois, il faut tout un art pour choisir votre châtaigne. Et surtout, n’hésitez pas à toucher: il faut que l’écorce ne soit pas décollée de la chair, de plus, elle doit être brillante et lourde dans la main.

On trouve très facilement des châtaignes en conserve (surtout dans notre région), de même que de la purée. Par contre, la farine est plus rare; il faudra faire preuve de persévérance: cherchez du côté des épiceries fines.
chataigne-300

Comment consommer la châtaigne?

  • Flan à la châtaigne
  • Crème de marrons
  • Torche aux marrons
  • Confitures, liqueurs, sirops (idéal pour parfumer le café)
  • Châtaignons des marrons d’Olargues
  • Dans une brisolée
  • Farine de châtaigne

Si vous entendez « Chauds les marrons ! »,  c’est que vous êtes quartier de la Croix-rousse à Lyon! C’est comme ça qu’elles sont vendues chaque automne lors de la Vogue des marrons, fête du quartier depuis plus de 150 ans.

 Effets bénéfiques de la châtaigne

  • C’est l’un des rares fruits à écale dont la teneur en gras est relativement faible.
  • Elle renferme de l’amidon résistant, aux effets potentiellement bénéfiques, notamment pour l’intestin.

Préparation

Une fois l’écorce enlevée, vous pensez avoir fini le travail? Et bien NON! La châtaigne possède en dessous une fine peau intérieure qu’il vaut mieux enlever, car elle est amère (certains la laissent, mais c’est rare). Vous ne l’enlèverez pas complètement cru, il faudra l’inciser, puis la plonger trois minutes dans l’eau bouillante. Petite astuce: ajoutez une cuillerée d’huile dans l’eau pour assouplir l’écorce et donc faciliter l’épluchage. Égoutter puis rincer à l’eau froide.  Ensuite, il vous suffit de presser la châtaigne entre deux doigts pour la débarrasser de ses deux enveloppes.

Note: pour ceux qui souhaitent la faire cuir avec son écorce, il faudra inciser la châtaigne pour éviter qu’elle n’éclate à la chaleur.

La farine de châtaigne doit toujours être tamisée. Elle s’emploie le plus souvent en mélange avec la farine de blé, dans des proportions variant (selon la recette que vous souhaitez faire) du quart à la moitié.

044631-fetes-chataigne-languedoc-roussillon

Sa conservation

Pour une meilleure conservation, il est conseillé de ne pas arracher la torche (la petite queue de la châtaigne), afin de ne pas favoriser l’entrée des parasites.

Réfrigérateur : quelques jours dans le bac à légumes du réfrigérateur. Passé ce délai, elle risque de moisir. Il ne faut surtout pas la laisser à la chaleur. Elle craint également l’humidité.

Congélateur : la cuire et l’éplucher avant de la congeler.

 

Quelques chiffres et anecdotes

  • La châtaigne est sans doute le seul fruit qui se récolte toujours dans son cadre sauvage
  • La ville de Joyeuse (Ardèche) consacre un musée à la châtaigneraie ; en octobre, une grande manifestation réunit casténéïculteurs et public lors des « Castagnades » dans le Parc naturel régional des Monts d’Ardèche.
  • À Saint-Pierreville, la maison du châtaignier est consacrée à la découverte, la culture, l’histoire du châtaignier. Elle offre aussi un panorama de la production dans ses aspects les plus divers.
  • 26 pourcents de la production française est localisée en Ardèche.
  • La récolte mondiale de châtaignes est d’environ 1 million de tonnes.

Aucun commentaire.

Laisser un commentaire

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus